Vous avez décidé d'investir dans un nouveau téléphone, mais est-ce considéré comme une charge ou une immobilisation ?

Un téléphone de plus de 500 € HT est une immobilisation

Lorsqu'un objet est acheté dans le but d'être conservé et que son montant dépasse les 500 € HT alors c'est une immobilisation. Si votre téléphone vous a couté plus de 500 € HT sa dépense n'est pas prise en charge la première année, mais il est inscrit en immobilisation et sa dépense sera étalée sur 3 années pour le biais des dotations aux amortissements.

Comment mettre un téléphone portable en immobilisation sur votre compte  Dougs ?

Exemple : vous avez payé votre téléphone 798,95 € avec votre carte bancaire professionnelle, le montant dépensé remonte dans vos "Opérations à valider". Indiquez la catégorie "Matériel informatique et logiciel", une question apparaît alors : "Cette dépense est-elle une immobilisation", cochez la case.

Une nouvelle fenêtre s'ouvre alors pour renseigner les détails de cette immobilisation.

Certaines réponses sont pré-remplies et d'autres nécessitent une réponse de votre part. 

Les questions qui nécessitent une réponse de votre part :

  • Nom de cette immobilisation : vous indiquez dans ce cas Iphone 7.
  • Commentaire : par exemple le nom de l'utilisateur.
  • Catégorie : "Matériel informatique et logiciel" est préprogrammé mais vous pourriez changer si vous le souhaitiez,
  • Documents : prenez une photo de votre facture et attachez le document.
  • Cette immobilisation a été entièrement payée : cochez cette case si c'est le cas. En effet, nous pouvons gérer plusieurs paiements pour une seule immobilisation.

Les caractéristiques qui ne nécessitent aucune intervention de votre part :

  • Montant d'achat : il est automatiquement indiqué par le programme. Vous n'avez rien à faire.
  • Un Montant amortissable : déjà indiqué par le programme. C'est cette somme qui va servir de base à l'amortissement du bien.
  • Montant déjà amorti : il s'agit d'un élément que nous remplissons nous-même le cas échéant, lorsque notamment votre société a déjà eu un premier exercice avant Dougs.
  • Date d'achat : c'est la date de la dépense.
  • Date de cession : le jour où vous le vendez. Cela est notamment important pour les entreprises individuelles pour qualifier la plus value.
  • Type d'amortissement : il prévoit le dégressif quand cela est possible car cela accélère l'amortissement.
  • Taux d'amortissement : c'est un coefficient qui correspond au dégressif.
  • Nombre d'années d'amortissement : c'est le nombre d'années recommandées par l'administration fiscale.
  • Date début d'amortissement : c'est la date d'acquisition en général qui permet de faire démarrer l'amortissement.
  • Verrouiller cette immobilisation : en effet, vous ne pouvez pas agir sur ce document.

En cliquant sur "Créer l'immobilisation", votre immobilisation est créée.

Pour aller plus loin, découvrez comment saisir vos notes de frais depuis l’application mobile Dougs.

Avez-vous trouvé votre réponse?